Rhinoplastie médicale, le chirurgie esthétique du nez sans chirurgie

0
243
rhinoplastie-medicale

Le développement des techniques de la chirurgie du nez à visée esthétique, permet aujourd’hui de le modeler par de simples injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique. En effet, certaines irrégularités esthétiques du nez sont susceptibles d’être corrigées sans chirurgie.

Rhinoplastie médicale, le chirurgie esthétique du nez sans chirurgie

Qu’est-ce que la rhinoplastie médicale?

La «rhinoplastie sans chirurgie», corrige les déformations mineures du nez comme les bosses saillantes ou les problèmes de symétrie ou en tant que geste complémentaire à une rhinoplastie classique par voie chirurgicale à l’aide d’un acte non invasif.

En fait, elle se déroule dans le cabinet d’un médecin esthétique sans anesthésie, ni de cicatrices avec un résultat esthétique immédiat.

Comment ça marche?

Consultation préopératoire.

Un bilan préopératoire, serait réalisé conformément aux prescriptions ainsi qu’un bilan sanguin.
Après un entretien pour déterminer les attentes du patient, le chirurgien esthétique va prendre des photos du nez sous toutes les coutures à l’aide d’un morphing qui permet de voir en photo précisément le résultat esthétique.
Parfois, le praticien mesure les proportions afin de les rétablir lorsqu’elles sont défaillantes.
Un examen de la respiration nasale est effectué pour analyser l’évaluation des différentes valves nasales, observer la cloison nasale et les cornets.
Une auscultation du nez, permet au chirurgien esthétique d’analyser la localisation des anciennes fractures, les creux et les irrégularités osseuses/cartilagineuses afin d’évaluer la force des cartilages restants du soutient de la pointe.
Il est vivement conseillé, que la patiente arrête de fumer et de prendre des médicaments contenant de l’aspirine pendant 1 mois avant et après la chirurgie au profit d’une cicatrisation rapide des plaies.Rhinoplastie médicale, le chirurgie esthétique du nez sans chirurgie

Opération.

Le médecin esthétique, commence par l’analyse des trois principaux ongles du nez qui vont servir par la suite comme site d’injection du produit de comblement, à savoir, l’acide hyaluronique pour décider la nécessité de réaliser des injections sur les 3 angles du nez simultanément ou de se limiter sur l’un ou les deux angles afin de corriger le nez.

Angle naso-labial entre la columelle et la lèvre supérieure.

L’acide hyaluronique, est injectée sur la racine et le dorde osseuse du nez puis massée pour remonter la pointe du nez. C’est ce qui permet d’obtenir un nez proportionnel plus élevé ainsi que la réduction de l’apparence du nez tombant et crochu.

L’angle entre le dorsum nasal et le lobule.

L’injection du produit résorbable, réduit la proéminence de la bosse du nez et lisser les irrégularités de contour du dorsum nasal ce qui mène doucement au tiers inférieur du nez.

L’angle entre la région inter sourcilière et le dorsum nasal.

Les injections, augmentent légèrement la pointe pour obtenir un profil parfaitement droit et esthétiquement plus agréable, en particulier chez les femmes.

Comment se déroulent les suites opératoires?

Pendant les heures qui suivent la procédure, il est possible de voir apparaître quelques petits hématomes sur le point d’injection et qui seraient facilement camouflables par un fond de teint.
Une séance de contrôle est à prévoir 10 à 15 jours pour d’éventuelles retouches si l’œdème aura totalement disparu.
L’effet du résultat de la rhinoplastie médicale est de 6 à 12 mois en moyenne.