La liposuccion n’est pas une technique de perte de poids, mais c’est un moyen efficace de réduire la graisse localisée. Ce type d’acte a connu un développement au niveau de la technique employée surtout ces dernières années. Les zones les plus communes pour la liposuccion tel que l’abdomen, la taille, les cuisses, les fesses, les genoux, le dos, les bras et le cou / menton peuvent être modifiée grâce à une liposuccion laser sans courir le risque de passer par le bloc opératoire pour une chirurgie.

Une liposuccion laser est en mesure :

Réduire la graisse dans les zones localisées

Serrer et lisser la peau

Remodeler et mincir le corps en lui débarrassant des surplus graisseux.

Cette intervention se fait sous une anesthésie locale contrairement à la liposuccion classique qui nécessite une modalité d’anesthésie générale.

Différence entre les deux types de liposuccion :

La liposuccion laserLorsqu’il s’agit d’une liposuccion classique, l’insertion des canules se fait à travers une incision qui permettra au chirurgien d’aspirer les quantités de graisse en excès. L’énergie laser ou ce que l ’on appelle les rayonnements servent à chauffer les surplus graisseux localisées qui doivent être supprimés. Cette intervention, se pratique sous anesthésie locale, lors de laquelle une canule trop fine qui est lié à la source de rayonnement laser aspire les déchets. Cette énergie permet de fondre fibres de collagène résistantes et c’est ce qui permet la rétraction de la peau pour la rendre par la suite plus élastique et tonique.

La plupart des gens retournent au travail et d’autres activités dans les 48 heures suivant la procédure. Activité intense ou l’exercice doit être évité pendant environ une semaine.

Certaines personnes éprouvent quelques ecchymoses légères, gonflement et douleur dans les zones traitées. Ces symptômes disparaissent rapidement généralement et dans de nombreux cas en quelques jours ou en une semaine.

SHARE
Previous articleAugmentation mammaire
Next articleChirurgie dentaire