implants mammaires Tunisie

L’augmentation mammaire est une chirurgie mammaire qui assure le remodelage de la poitrine. La beauté de la femme se manifeste à travers un corps bien forgé, et évidemment une poitrine pulpeuse et bien ferme. C’est pour cela, certaines d’entre elles se dirige vers la chirurgie esthétique pour augmenter le volume de leurs seins, afin d’avoir une allure encore plus séduisante et rajeunie.

L’augmentation mammaire : le besoin :

augmentation mammaireUne augmentation mammaire est généralement à visée esthétique. Plusieurs femmes souffrent depuis la puberté de volume peu développé des seins. D’autres ont la poitrine affaissée à cause de l’allaitement ou à la variation de poids.
Tous ces phénomènes peuvent affecter directement la forme de la poitrine et lui fait perdre sa beauté et son volume naturel.
L’augmentation mammaire s’avère alors un remède idéal agissant sur le volume ainsi que la tenue des seins.

L’augmentation mammaire : les techniques mises en avant :

Une augmentation du volume des seins peut se faire en suivant plusieurs méthodes. L’injection d’acide hyaluronique, l’injection de graisse ou la mise en place de prothèses mammaires sont les techniques esthétiques les plus adoptées.
Elles sont sécurisées, efficaces et garantissent des résultats durables.
L’injection de graisse s’avère la méthode la plus sûre. La graisse sera prélevée du corps de la patiente (des cuisses, des bras, du ventre etc.), sera purifiée puis réinjectée au niveau des seins.
Cette intervention d’augmentation mammaire est naturelle vue l’absence de corps étranger introduit au corps.
En revanche, la pose de prothèses mammaires présente à son tour quelques risques. Il s’agit avant tout de risques de rotation de la prothèse ce qui nécessite un suivi continu pour contrôler la position de l’implant posé.

L’augmentation mammaire : les résultats :

L’intervention se fait sous anesthésie générale et exige une hospitalisation de 48 H en moyenne. Les résultats ne peuvent être clairement visibles qu’après disparition des œdèmes et ce, à partir de la troisième semaine postopératoire. La poitrine sera désormais rebondie, ferme et rajeunie.
Les résultats sont appréciés à long terme et satisfaisants sur le plan esthétique et fonctionnel